Loading...

Blogue

Nos meilleures idées, nos meilleurs pratiques
Blogue

Ce que vos employés vous apprennent sur vous-même!

Entete Blg Vero1

Pour plusieurs gestionnaires, la gestion des ressources humaines est parfois un casse-tête! Même empreint de plein de bonne volonté, il vous est sans doute déjà arrivé d’être confronté à des situations où votre bonne foi ne suffisait pas pour bien gérer une situation difficile avec un employé. On nous demande souvent quelle est la solution idéale pour gérer efficacement des situations où des employés dit « difficiles ».  Vous devinerez qu’aucune recette miracle n’est malheureusement offerte sur le marché.  Hors, quelques fondements nous permettent d’aider les gestionnaires à mieux s’outiller. D’une part, la première chose qui influence votre capacité à gérer des situations ou des employés difficiles est votre propre personnalité. Selon vos traits de caractères, votre style de leadership, votre capacité à faire face à l’adversité, votre système de valeurs, votre capacité d’affirmation, votre habileté à gérer le stress, vos modes de réactions face à des situations difficiles varieront. C’est pourquoi une des choses fondamentales que l’on encourage chez les gestionnaires est d’abord d’apprendre à mieux se connaître. Et par où commencer me direz-vous? Différentes possibilités s’offrent à vous! Selon la capacité d’introspection ou le cheminement déjà effectué chez les gestionnaires, certains opteront d’abord pour la passation de tests psychométriques qui révèlent différents traits de personnalités d’une personne. Chez nous, les tests ATMAN et TRIMA sont les principaux utilisés, hors, il en existe une panoplie sur le marché. De plus, vous pourriez opter pour des lectures personnelles, du coaching ou encore même des démarches thérapeutiques qui permettent de découvrir vos traits de personnalité et les angles morts que ceux-ci amènent lorsque vous êtes confrontés à différentes situations où personnalités. Une fois plus conscients de vos forces et vos limites, vous serez à même de mieux comprendre vos modes de réaction face à certains types de personnalités et ainsi de vous outiller afin de développer les habiletés nécessaires.  Certains d’entre vous devrez peut-être apprendre à maîtriser votre impulsivité tandis que pour d’autres, vous devrez apprendre à signifier vos désaccords ou à mettre vos limites. Un autre aspect important de la gestion consiste à mieux saisir les différents types de personnalités qui vous entourent! Mais pourquoi donc cet employé est-il toujours dans le déni lorsqu’on lui fait une critique constructive? Pourquoi lorsque je demande à une employée s’il y a quelque chose qui la dérange tout semble aller correctement alors que je sais pertinemment qu’elle critique ouvertement l’entreprise? La liste d’exemples vécus pourrait s’allonger, hors, ce qu’il faut retenir c’est qu’un employé difficile adopte des comportements qui bien souvent sous-tendent des besoins non comblés, des peurs qui les incitent à réagir d’une manière parfois pour se protéger, parfois pour rechercher l’attention. Il faut comprendre que derrière chaque employé se cache un humain qui porte un bagage d’expérience de vie qui l’amène à être qui il est aujourd’hui. Comme gestionnaires, vous ne pouvez changer les personnes qui vous entourent, vous ne pouvez non plus prendre la responsabilité de leur passé. Vous pouvez toutefois adapter votre mode de gestion en fonction des différents types de personnalités de manière à limiter l’impact que ces personnalités peuvent avoir sur le reste d’une équipe. Là est le défi! Il vous faudra très certainement une bonne dose d’humanisme, d’empathie mais parfois aussi de courage et d’audace car vous devrez à l’occasion poser certaines limites pouvant surprendre ou même déstabiliser les membres de votre équipe. Hors, vous y gagnerez très certainement! En étant bien conscient de ce que vous souhaitez comme climat dans votre entreprise, vous serez à même de vous assurer du respect des valeurs de votre entreprise. Vous serez surpris, même les employés difficiles évolueront à travers vous!             En terminant, voici une lecture intéressante qui décrit les différents types de personnalités difficiles et qui donne d'excellents conseils pour mieux les gérer : "Comment gérer les personnalités difficiles" de François Lelord. 

Vision et confiance

Entete1

Au moment d’écrire ces lignes, nous sommes à compléter notre déménagement.  Étape charnière officialisant la cohabitation de Déry et associés, Kiwi Création et Créations Dynamiques. Avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté pour tous les membres de l’équipe, la vision de Le Bleu2935 devient maintenant réalité. Vision et confiance Nous savons et nous nous faisons répéter depuis longtemps l’importance d’avoir une vision claire.  Je réalise qu’à peu de chose près, tout ce que nous arrive a été un jour ou l’autre visualisé.  Je ne parle pas d’un rêve ou d’un souhait mais d’un positionnement clair pour nous-même de ce que nous voulons avec conviction pour être cohérent avec nos valeurs et avec ce que nous voulons que l’entreprise devienne et qui nous voulons être comme leaders. Avoir confiance en soi permet de prendre le risque de faire confiance aux autres.  Chaque membre de l’équipe a une contribution inestimable dans la réalisation d’une vision. Oser la confiance, en balisant nos attentes, permet de voyager léger. Permet de répartir le travail et les responsabilités de façon équilibrée pour un maximum de résultats avec des gens heureux et qui s’améliorent constamment. Plus nous faisons confiance, plus les gens développent leur confiance et nous font confiance.  Comme par exemple, il y a 15 minutes, une collègue est venue me demander la permission de coucher son fils de 21 mois, déjà profondément endormi, sur le canapé de mon bureau.  J’ai en face de moi un petit ange calme et paisible.  Magique.  Je crois qu’on ne voit pas ça partout, mais c’est magique.  La confiance de ma collègue est impressionnante, tout comme son niveau d’engagement, en ce samedi matin ensoleillé… Notre nouveau lieu de vie professionnel représente la matérialisation d’une vision. Qu’est-ce que LeBleu2935? Par Le Bleu2935, regroupant trois entreprises, nous sommes maintenant en mesure d’offrir un éventail de solutions beaucoup plus large pour contribuer chez nos clients à accroître la capacité d’attraction et de rétention des meilleurs talents. Chez Déry et associés, nous contribuons à ce que les leaders maintiennent ou augmentent leur impact et leur influence sur la mobilisation en étant inspirant et en ayant des pratiques saines et innovantes en gestion humaines des ressources. Chez Kiwi Création, la plaisir est de prendre soin de la personnalité corporative et de l’image de marque de nos clients grâce à notre équipe de designers graphiques et programmeurs douée. Pour compléter le trio, Créations Dynamiques donne vie à cette personnalité corporative en apportant une valeur ajoutée significative en termes de reconnaissance, de fierté et de sentiment d’appartenance avec des vêtements corporatifs et des objets promotionnels distinctifs.

Solliciter l’aide d’un coach est-il un aveu de faiblesse?

Img Entete

Un ami vous a parlé qu’il existait des services de coaching en gestion.  Spontanément, vous vous êtes dit : «Pourquoi faire appel au soutien d’un coach? N’est-ce pas là un signe de faiblesse? Ou pire, une reconnaissance que je ne peux y arriver seul?» Cette question nous est posée, à l’occasion, par des personnes qui ne connaissent pas le métier de coach et qui s’interrogent sur les raisons pour lesquelles il serait pertinent de solliciter l’aide d’un tel professionnel. Croyez-vous sincèrement que les grands athlètes, ceux qui aspirent aux plus hautes marches des podiums olympiques, se priveraient d’un coach? Croyez-vous que les grands politiciens de ce monde renonceraient aux précieux avis prodigués par leur entourage? Non! Jamais!  Ils ont compris que plus les objectifs sont ambitieux, plus il faut avoir l’humilité de solliciter du soutien professionnel. Le coach est un professionnel qui vous accompagne dans votre développement. Il cherche à faire émerger ce qu’il y a de meilleur en vous : votre passion, vos talents et vos envies de dépassement.  Le coach peut aussi voir ce que vous ne voyez pas, ou plutôt ce que vous ne voulez pas voir! On peut choisir un coach pour des raisons fort variées : parce que l’on a besoin d’un complice pour se surpasser, pour vaincre un piège récurrent, pour développer une nouvelle compétence, pour faire une transition de carrière, ou encore, parce qu’on a besoin d’un regard bienveillant pour questionner nos certitudes et nos croyances.  Il y a autant de raisons que de coachés! Au besoin, votre coach professionnel vous guidera vers des apprentissages plus techniques, tels que la  mobilisation d’équipe, la communication dans les organisations, l’affirmation de soi, le leadership, etc.  Il pourra vous transférer des outils et des modèles ainsi que des façons de faire audacieuses. Votre coach prendra du temps pour entendre véritablement ce qui vous préoccupe et ce que vous souhaitez réaliser au plan professionnel. Ce que vous voulez VRAIMENT. Ce qui compte pour vous. Il vous aidera à sortir du mode «urgence perpétuelle», de façon à mieux planifier et organiser vos priorités en fonction de ce qui est important pour vous.  Le coach vous maintiendra en action : chacun de vos pas vous rapprochera de votre objectif. Autre bénéfice non négligeable d’être accompagné par un coach dans son développement : vous ne vous sentirez plus seul! Il y a quelqu’un qui écoute, qui questionne, qui offre des rétroactions et qui vous met au défi de sortir de vos paradigmes. Chez Déry & associés, une équipe de coachs s’active à soutenir les leaders, les professionnels et les employés qui veulent aller plus loin, avec une plus grande efficacité. Solliciter le soutien d’un coach n’est pas un aveu de faiblesse, c’est, au contraire, faire preuve de courage et de ténacité face à ses propres objectifs. Et vous, pourquoi n’auriez-vous pas un coach? Je vous invite à consulter le site québécois de l’International Coach Federation à l’adresse www.coachquebec.org pour en savoir plus sur le coaching. Vous serez surpris d’apprendre pourquoi le coaching fonctionne! Jolyne
[email protected]

Deux bons coups à partager!

Entete Blg 1

Eh oui, j’utilise mon premier blogue pour promouvoir deux de nos derniers bons coups! Évidemment, tout ceci pour faire un petit clin d’œil aux services que nous offrons, mais également (et surtout!) pour vous parler de la créativité que l’on peut et que l’on se doit d’avoir sur le Web pour se démarquer! Et… je dois l’admettre, j’ai eu un plaisir fou à travailler sur ces deux projets! Créations dynamiques Créations dynamiques est une entreprise de La Sarre œuvrant dans le domaine des vêtements et objets promotionnels et elle fait partie de notre équipe, soit LeBleu[2935]. L’entreprise désirant se positionner comme étant une organisation offrant un produit créatif et avant-gardiste, une campagne promotionnelle ayant les « macarons » comme idée de base a été créée. Les trois entités de l’équipe LeBleu[2935] ont joué un rôle important dans l’élaboration de cette idée. L’objectif de cette promotion était avant tout de piquer la curiosité des clients actuels et potentiels de Créations dynamiques pour ainsi susciter un intérêt et démontrer la créativité de son produit. Trois médias ont été utilisés dans cette promotion : le papier, l’objet promotionnel et l’Internet. D’une part, chez Déry & associés, nous avons développé un concept et une image pour la promotion. Un carton monté d’un macaron invitait les gens à se rendre à une adresse Web pour consulter la surprise à laquelle ils avaient droit. Une fois rendus sur le site Web en question, les gens devaient inscrire le code secret se trouvant sur le carton d’invitation pour accéder à leur surprise. La page Web a été développée chez Kiwi Création, également une entité de l’équipe LeBleu[2935]. Plus de 500 cartons ont été distribués et Créations dynamiques ont reçu de nombreux commentaires d’organisations d’un peu partout au Québec sur la créativité de leur promotion. Concept et design par Geneviève Dumont & Karine Lacombe chez LeBleu[2935]
Site Web par Kiwi Création & macaron promotionnel par Créations dynamiques Si on se souvient bien, l’objectif premier de cette campagne était de piquer la curiosité pour ainsi susciter un intérêt et démontrer la créativité de Créations dynamiques (et par le fait même de LeBleu[2935]). Alors franchement, je crois qu’on peut aisément dire… mission accomplie! Maintenant, avouez-le… vous êtes curieux! Alors, allez-y, profitez vous aussi de ce cadeau-surprise pendant qu’il est encore en ligne! Rendez-vous sur www.creationsdynamiques.com/macarons et entrez le code secret : 333-3330! Chez Morasse Chez Morasse est un restaurant situé à Rouyn-Noranda, ouvert 24h, qui œuvre dans la restauration rapide. Et entre vous et moi, je crois que Chez Morasse sert la meilleure poutine au monde (… demandez-leur!)! Un des défis pour cette entreprise de la région est de se positionner comme employeur de choix à Rouyn-Noranda et accroître le nombre de candidats intéressants. L’objectif principal de la campagne proposée était l’attraction et la rétention de main d’œuvre. Concrètement, l’entreprise désirait élever son niveau d’attraction de la main d’œuvre, accroître le nombre de candidats de qualité et également promouvoir les avantages de travailler Chez Morasse. Deux médias ont été utilisés dans cette campagne promotionnelle entièrement conçue et développée chez Déry & associés : le papier et les médias sociaux. Avant toute chose, nous avons fait la création d’une page Facebook pour Chez Morasse et propulsé celle-ci à l’aide d’un concours de démarrage. Cette étape de propulsion nous a permis d’acquérir plus de 500 mentions J’aime et ainsi faciliter le début de la campagne de recrutement. D’une part, pour la campagne de recrutement, les employés Chez Morasse ont été sondés pour nous permettre d’établir le profil idéal des futurs équipiers et pour nous permettre de ressortir les grands avantages à travailler chez eux (et avec eux!). Ensuite, 5 profils ont été établis et nommés en lien avec les qualités que doivent posséder les personnes désirant faire partie de l’équipe. Ces 5 profils ont ensuite été imagés et propulsés sur Facebook. Par la suite, de l’achat publicitaire ciblé a été effectué par notre équipe, ce qui a permis à Chez Morasse d’atteindre le maximum de gens avec un investissement minimal dans la publicité. Dans le concret, cette propulsion sur les médias sociaux permet maintenant à Chez Morasse de recevoir entre 5 et 7 candidatures intéressantes par semaine. Concept et design par Geneviève Dumont & Karine Lacombe chez LeBleu[2935] D’ailleurs, cette campagne de recrutement se poursuit toujours en ce moment et persistera encore pour 1 mois. Vous pouvez la visionner sur la page Facebook de Chez Morasse au www.facebook.com/chezmorasse24h Merci 1000 fois! Je suis tellement fière de ces deux campagnes et c’est vraiment ce genre d’accomplissement qui me fait adorer mon travail. C’est un travail d’équipe extraordinaire entre LeBleu[2935] et des clients hors du commun! Salut à nos collègues chez Créations dynamiques et un gros merci à Christian et Chantale de Chez Morasse pour leur confiance et leur enthousiasme! Ceci étant dit, n’hésitez surtout pas à me joindre… Ce sera un réel plaisir de discuter promotion avec vous! Geneviève
[email protected] / Voir mon profil sur LinkedIn / ajoutez-moi sur Facebook ===
Voir également » Suivez Déry & associés sur Facebook pour d’autres bons coups!
» Visitez le site Web de Créations dynamiques
» Visitez la page Facebook de Chez Morasse
» Visitez LeBleu[2935]

Une organisation pour laquelle tous espèrent travailler...

Img Entente1


Une organisation idéale pour retenir les employés… Une organisation pour laquelle tous espèrent travailler Mon premier blogue… je me lance… Nous voulons tous travailler pour une organisation qui nous permet de nous réaliser pleinement et avoir la certitude que nous faisons une différence dans le succès de celle-ci. Pour les gestionnaires; qui n’a pas rêvé d’évoluer dans une organisation authentique permettant de camper un leadership inspirant pour tous? Avec quels principes, cette organisation idéale est-elle bâtie? À la lecture d’un article paru dans Premium et écrit par Rob Goffee et Gareth Jones (adapté de : Harvard Business Review) je me rallie aux impératifs à mettre de l’avant et ainsi obtenir une organisation fonctionnant à son plein potentiel et permettant au personnel de donner le meilleur d’eux-mêmes. L’article est tellement intéressant que je me permettrai de vous en citer quelques passages. Dans un premier temps et en tête de liste, une organisation idéale est une organisation qui laisse les gens être eux-mêmes. Il faut être capable d’instaurer un climat, une culture d’entreprise qui permet aux individus complètement différents les uns des autres de s’épanouir et de collaborer. Il faut choisir avec soin tout nouvel employé et focuser sur ses compétences et talents qui le distinguent. Évidemment, cela suppose qu’on doive renoncer jusqu’à un certain point à une forme de discipline organisationnelle rigide. Une structure organisationnelle malléable avec des attentes claires visera à stimuler le développement personnel et professionnel de chaque acteur de l’organisation. Assurez-vous également d’informer authentiquement. L’organisation idéale ne fractionne pas, ne cache pas et n’oublie pas de transmettre l’information. Les employés doivent savoir ce qui se passe pour être proactif et bien faire leur travail. Miser sur une communication franche, entière, claire et opportune. Quotidiennement prendre le pouls devient une tâche essentielle. Augmenter les forces des employés obtient le troisième rang. « L’entreprise idéale rend ses bons employés encore meilleurs et les moins bons meilleurs qu’ils ne l’auraient jamais espéré. » expliquent les auteurs de l’article. Plusieurs exemples concrets sont cités tels que Arup, Google Apple et McDonald’s. Ces entreprises ont toutes misé sur l’amélioration des compétences de leurs employés. Il faut également offrir davantage qu’une valeur accrue aux actionnaires (le profit devrait être le résultat de la poursuite d’autres objectifs encore plus significatifs). Il faut construire une fierté pour chacun de travailler dans l’organisation. Les auteurs mentionnent qu’affirmer que les entreprises doivent avoir une vision commune est pratiquement un cliché. Pour y parvenir soutiennent-ils il ne suffit pas d’énoncer une mission, mais bien d’établir et de maintenir une puissante connexion entre les valeurs personnelles et les valeurs organisationnelles. Quand on y parvient, on cultive à la fois l’individualité et une culture d’entreprise solide. Également dans une organisation idéale on doit être en mesure de reconnaître l’utilité du travail effectué quotidiennement, ce que l’on fait fait-il du sens? Et en bout de piste, se doter de règles auxquelles les gens peuvent adhérer. Les organisations ont besoin d’une structure, mais d’une structure simple, celle nécessaire à l’atteinte des résultats sans plus. La souplesse et la créativité sont de mise. Voilà l’essence de cet article sur l’organisation idéale et la productivité. Plusieurs pistes de réflexions et même d’actions y sont. Saisissons-les! Génial! diront certains, utopiques… diront les autres. Moi je vous dis : ne sous-estimons pas le défi devant nous dans nos organisations. Au-delà de parler d’attraction, de rétention et d’image de marque, relevons nos manches, soyons authentiques, déployons nos talents et appliquons ces quelques principes au cas où ça fonctionnerait….. Pour que chacun soit heureux d’aller au travail tous les matins! ;) Josée
[email protected]