Loading...

Blogue

Nos meilleures idées, nos meilleurs pratiques
Blogue /  Les 5 erreurs à éviter sur le Web en tant qu'entreprise

Les 5 erreurs à éviter sur le Web en tant qu'entreprise

9 juin   Geneviève Dumont   Web   erreurs web, sites internet, sites web, positionnement, marketing

Êtes-vous bien positionné dans les moteurs de recherche? La structure de votre site Web est-elle efficace? Votre contenu est-il pertinent? Nombreuses sont les erreurs qui sont commises sur le Web par les organisations, tous secteurs d'activités confondus. Afin d'amorcer votre réflexion sur votre présence sur le Web, voici mon top 5 des erreurs à ne pas faire!

1. Ne pas mettre son site Web à jour fréquemment

Mettre son site Web à jour une fois aux six mois ou actualiser son statut Facebook d’entreprise trois fois l’an n’est certainement pas une bonne pratique à avoir pour vous positionner efficacement sur le Web. Pire encore, ceci pourrait avoir un effet négatif sur la perception qu’on les gens sur votre organisation.

À l’ère du Web social et des communications rapides, aucune entreprise ne devrait se permettre de présenter du contenu désuet, des actualités datant de deux mois ou encore de ne présenter aucun ajout sur leur site Web.

2. Avoir du contenu trop long et peu pertinent sur votre site

Personne n’aime lire de très longs textes sur le Web sauf si l’on cherche à s’éduquer sur un sujet qui nous touche particulièrement. Votre contenu de premier niveau doit être court, ciblé et accrocheur. Évitez de donner trop de détails dès le départ et misez plutôt sur un texte percutant.

Lorsque l’internaute a besoin de plus de détails sur vos produits ou services, offrez-lui la possibilité d’en lire plus en le dirigeant vers d’autres pages de votre site sans toutefois lui imposer tous les détails dès la première lecture.

3. N’avoir aucune présence sur les médias sociaux

Plusieurs pensent aux médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Blogues, etc..) comme étant un effort quasi inutile pour une entreprise. Aïe! Avez-vous pensé qu’être présents sur les médias sociaux vous permettra fort certainement d’accroître votre notoriété et votre visibilité en tant qu’organisation?

Les médias sociaux vous permettent de vous rapprocher des gens et de votre clientèle pour ainsi les engager d’avantage à aimer votre marque, vos gens et votre organisation. Une clientèle engagée forme des ambassadeurs qui partagent votre information dans leur propre réseau, parlent en bien de vous, de vos produits ou de vos services, vous recommandent.

C’est d’ailleurs de vos ambassadeurs que vous recevrez également le plus de critique constructive qui vous permettra de vous améliorer. Ceux-ci devraient alors être, selon moi, un atout important dans votre stratégie marketing.

4. N’avoir aucune stratégie établie ni d’objectifs clairs

La première chose à faire lorsque vous êtes prêts à développer votre site Web est de définir sa raison d’être. Quels sont ses objectifs? Que voulez-vous que vos visiteurs voient ou fassent sur celui-ci? Quelles sont les actions que les visiteurs peuvent poser? Peuvent-ils lire les fiches techniques de vos produits? Les acheter en ligne? S’inscrire à votre liste de diffusion? Demander une soumission ou de l’information?

Avec des objectifs bien définis et une stratégie claire pour accomplir chacun d’entre eux, votre présence sur le Web s’avèrera non seulement efficace mais aura également un impact significatif sur votre investissement.

5. Concentrer tous ses efforts sur une seule présence Web

Avoir un site Web, c’est un bon début. Celui-ci est effectivement un début et votre présence Web ne devrait pas s’arrêter à votre site. Chacune de vos présences doivent présenter différents objectifs et ceux-ci doivent former un tout.

Il y a tellement de possibilité pour bonifier et optimiser votre présence sur le Web, c’est fascinant et inspirant… Profitez-en et soyez créatifs! L’expression « Trop, c’est comme pas assez » ne s’applique pas ici. L’important, c’est de bien choisir ses plateformes et de les préférer selon vos forces et vos objectifs.

Évidemment, il y en a plusieurs autres. Êtes-vous touché par une ou plusieurs de ces erreurs? Maintenant, que ferez-vous pour y remédier? Pour ma part, j’aimerais bien en discuter avec vous!

Geneviève / [email protected]